Pourquoi apprendre le yoga ?

yoga

On recommande toujours de pratiquer le yoga doux avant d’en avoir besoin. Faites du yoga avant d’en avoir besoin.

Vous n’avez pas à attendre que quelqu’un vous le recommande parce que vous avez des problèmes. À notre époque, on ressent de plus en plus de tensions émotionnelles et mentales qui entraînent un stress physique et une usure. Le travail, la maison, les relations produisent des frustrations, des anxiétés et des peurs dont il est difficile de se débarrasser. C’est pourquoi la pratique du yoga devrait être un outil qui nous aide à libérer ces problèmes de notre esprit.

Les exercices de gymnastique, avec des poids et autres outils, font travailler les mouvements musculaires. Cela conduit finalement à une perte d’énergie et à la fatigue. Il ne faut pas se préoccuper uniquement de son image ou de son apparence physique.

Le corps n’est pas un indicateur de la santé, on peut avoir une belle silhouette, mais avoir des problèmes d’anxiété ou de stress. Cela n’est pas bénéfique pour la santé, il faut donc aussi améliorer l’état de notre esprit. Pour ce faire, il faut atteindre un équilibre entre le corps et l’esprit. Il sera facile d’y parvenir, car il suffit de pratiquer le yoga. La santé n’implique pas seulement le développement musculaire, mais aussi le contrôle et le développement de l’esprit.

Techniques caractéristiques du yoga

Les asanas sont les postures du yoga, il y en a beaucoup et elles sont différentes. Les asanas sont exécutés lentement, avec relaxation, respiration consciente et concentration sur la posture. Il n’y a ni agression ni compétition et la pratique se déroule dans une atmosphère de silence, de paix et de tranquillité. Ils permettent de mieux connaître votre corps.

Les asanas combattent le mal de dos et donnent de la souplesse. La pratique du yoga est fortement recommandée et pas seulement par les experts, votre santé s’améliorera grâce à cette technique.

Une respiration correcte est un générateur d’énergie. Si vous observez votre respiration, vous verrez qu’elle est très courte, peu profonde et centrée sur la partie supérieure des poumons. Même si vous ne faites rien, vous remarquez que vous êtes fatigués et épuisés. Si vous effectuez une respiration complète en intégrant l’abdomen, la cage thoracique et la partie supérieure des poumons, vous constaterez qu’un miracle se produit, les pensées disparaissent et un état de relaxation et de calme envahit votre corps. Le yoga propose différentes méthodes pour apprendre à respirer correctement.

La méditation fait également partie de la pratique du yoga. Pourquoi exercer le corps et pas l’esprit ? Avec la pratique de la méditation, vous apprenez à faire taire votre esprit et à vous concentrer sur vous-même. La méditation vous aide à cultiver certaines qualités telles que l’équilibre émotionnel, le contrôle des états d’anxiété ou d’impuissance.

Pour des cours de yoga doux à Paris, visitez le site yay-yoga.com.

Comment commencer à pratiquer le yoga et créer cette habitude saine ?

Le point de départ est de bien comprendre qu’il s’agit d’une pratique qui vous aidera à trouver un meilleur équilibre physique et mental. À partir de là, mettez en place une routine qui fera du yoga une habitude.

Pour mieux comprendre le pouvoir des habitudes, on peut établir une analogie avec les Vāsanā (en sanskrit) : les tendances qui créent vos actions passées et qui marquent vos actions futures. Tout ce que vous pensez et faites vous façonne en tant que personne et marque votre avenir, ainsi que votre sentiment d’accomplissement.

Faire de la pratique du yoga doux à Paris une habitude, permet de construire une vie plus complète : votre esprit trouve plus facilement l’harmonie et devient plus résilient. La musculature, grâce aux asanas, gagne également en force et en élasticité. Le résultat est un sentiment de plus grand bien-être.

Si vous suivez trois clés simples, il sera beaucoup plus facile que vous ne le pensez, de générer cette nouvelle habitude :

– Soyez clair sur votre objectif, sur ce qui vous anime et sur la raison pour laquelle vous voulez pratiquer le yoga. Comme on l’a dit au début, la recherche intérieure qui a facilité le contexte actuel, est une raison puissante.

– Fixez un horaire et une heure chaque jour. Une séance chaque matin, même si elle ne dure que 15 à 30 minutes, sera suffisante. Après une fourchette de 21 à 40 jours, l’habitude sera prise !

– Laissez-le couler naturellement. Il est très important d’apprécier l’ensemble du processus, tant la pratique de chaque séance que la construction de l’habitude et les changements, mentaux et physiques, qu’elle entraîne.

Sur ce dernier point, l’apprentissage peut aussi aider : lire et rechercher des podcasts sur le yoga, mais aussi écrire un journal avec ses propres réflexions.

Si vous n’avez jamais pratiqué le yoga auparavant, il peut être plus difficile de commencer maintenant. Cependant, vous trouverez une mine d’informations sur Internet, qui vous orientera également vers des ouvrages de référence, des applications avec des séances guidées, et même des yogis qui enseignent en ligne.

Les bienfaits du yoga : pourquoi le pratiquer ?

– Bienfaits physiques : les positions

Les asanas sont les positions du yoga, celles que presque tout le monde commence à pratiquer. Ce sont les passeports, la porte d’entrée par laquelle on commence. Contrairement à d’autres voies d’évolution personnelle, le yoga ne fait pas abstraction du corps. En effet, si le corps n’est pas sain, il est plus difficile de progresser dans la méditation également, car il sera une source de distraction pour l’esprit et de préoccupation émotionnelle. Les asanas servent à vous faire vous sentir bien, à avoir des muscles suffisamment élastiques et forts et une posture correcte, afin que vous puissiez avoir une bonne qualité de vie même à un âge avancé. En particulier, les postures de yoga encouragent la colonne vertébrale à se déplacer dans toutes les directions possibles, ce qui est particulièrement utile pour prévenir certains des maux chroniques les plus courants. Parmi ceux-ci, on note les lombalgies, la sciatique et les douleurs cervicales, qui sont souvent causées par une mauvaise posture.

– Bienfaits mentaux

Le mouvement conscient et surtout le pranayama, les techniques de respiration du yoga, agissent sur le système nerveux et le rééquilibrent. Le yoga apporte le calme aux esprits agités et la vigueur aux esprits endormis. Le yoga, en particulier, a des effets bénéfiques reconnus sur la réduction du stress et de l’anxiété et sur l’amélioration de la qualité du sommeil.

– Bienfaits émotionnels

Le fait de se sentir bien dans son corps, de se le réapproprier en étant capable d’effectuer des mouvements inhabituels, comme les asanas, avec la pleine présence de son esprit, a un effet positif sur ses émotions, qui tendent à retrouver leur harmonie grâce aux pratiques de yoga. C’est surtout la méditation, qui s’obtient généralement après un entraînement aux asanas et au pranayama, qui procure de grands bénéfices émotionnels, car elle vous apprend à rompre avec les schémas de comportement qui vous font souffrir, pour en adopter de nouveaux qui améliorent votre réalité.

Une pause pour réfléchir, rechercher l’harmonie et se reconnecter avec soi-même

La pandémie a incité les gens à être plus humbles et à prêter davantage attention au monde qui nous entoure. On a l’occasion d’apprendre combien la vie est délicate et précieuse, mais aussi de se tourner vers l’intérieur.

Un changement peut être perçu, notamment chez les personnes plus sensibles et/ou spirituelles, qui cherchent à donner plus de sens à leur mode de vie. On prend plus soin de soi, on réfléchit davantage à ce que l’on mange, achète et fait au quotidien, ainsi qu’à son impact sur notre environnement.

La pause ou le genre de stand-by dans lequel on vit nous permet de nous interroger davantage sur qui nous sommes et sur le genre de personne que nous voulons être. On a besoin d’une plus grande harmonie et de se reconnecter avec son moi profond : pour y parvenir, le yoga est l’un des meilleurs alliés que l’on puisse trouver.

Plus qu’un simple yoga pour travailler le corps et l’esprit

Le yoga n’est pas le seul à être hautement bénéfique pour votre corps et votre esprit. À cette pratique, s’ajoutent de nombreuses autres qui la complètent et promettent des avantages similaires. Par exemple, des séances de méditation, des ateliers de mandala ou de peinture intuitive, des ateliers de connaissance de soi pour les personnes très sensibles, des ateliers de mouvement conscient, du coaching pour favoriser l’estime de soi, une alimentation consciente…

Vous pouvez essayer n’importe laquelle de ces activités. Si elles vous conviennent, allez-y ! Si vous êtes un amoureux des voyages, vous pouvez également aller plus loin et combiner les cours de yoga doux avec une destination spéciale où vous pourrez le pratiquer.


Acheter un home trainer connecté à prix pas cher
Suivre un stage de tango argentin