À qui s’adressent les oméga 3 ?

Oméga 3

Aujourd’hui, plus personne ne peut ignorer le lien entre nourriture équilibrée et bien-être. Dès lors, vous avez probablement déjà entendu parler des fameux oméga dont la réputation explose ces dernières années. Que désigne ce terme précisément ? Que pouvez-vous attendre de ces molécules ? Comment bien les consommer ? Vous le saurez en prenant connaissance des informations présentes dans le texte ci-dessous.

De quoi s’agit-il ?

Le terme d’Oméga 3 fait référence aux graisses polyinsaturées. Vous retrouverez ces dernières dans l’alimentation courante et plus particulièrement dans la famille des poissons gras (saumon, maquereau, hareng, thon, sardine ou anchois), dans le jaune d’œuf ou encore dans des noix et autres graines. Ces graisses sont nécessaires au bon équilibre du corps. Seule l’alimentation permet de répondre aux demandes quotidiennes. En aucun cas, elles ne pourront être produites de manière naturelle par le corps.

Les bienfaits des Omega 3 sont reconnus depuis de nombreux années. Son efficacité sur la réduction des risques (maladies cardio-vasculaires, diabète, inflammation cellulaire et articulaire), sur le contrôle du poids et le traitement des états dépressifs n’est ainsi plus à démontrer.

Ce sujet vous intéresse et vous aimeriez approfondir vos connaissances ? Dans ce cas, ne perdez pas de temps et allez voir ici ! Vous y trouverez toute la documentation au sujet des Omegas et vous pourrez même passer commande sur la boutique en ligne.

Quels sont les principaux bienfaits de ces molécules ?

Les Oméga 3 sont indispensables au bon fonctionnement des organes vitaux. Ils préservent ainsi le cœur, le système nerveux et le cerveau. Ces molécules sont également en capacité de soulager les articulations devenues moins souples à cause des outrages du temps. De récentes études scientifiques sont aussi parvenues à mettre en évidence leur action positive réduisant le stockage des graisses dans les zones appelées adipocytes. Par conséquent, les Omégas sont tout à fait recommandés dans le cadre d’un régime alimentaire ayant pour but de perdre du poids.

Si ces molécules conviennent à tout le monde ou presque, on sait en revanche beaucoup moins qu’elles sont également très prisées des sportifs de haut-niveau. Ces derniers les utilisent dans le cadre des compétitions car elles favorisent la performance physique. Au quotidien, ces molécules vont doper les capacités de récupération de l’athlète, ce qui lui permettra d’absorber des charges d’entraînement plus conséquentes.

Comment les choisir ?

Il suffit de taper le mot “Omega 3” dans la barre de votre moteur de recherche préféré pour s’apercevoir rapidement de la quantité de références qui est à votre disposition. Cependant, ne commettez pas l’erreur de vous jeter immédiatement sur les prix les plus attractifs. Prenez au contraire le temps de la réflexion car le risque d’arnaque est grand sur le web, sans oublier les dangers potentiels pour votre santé de consommer un produit frelaté.

Lisez attentivement la composition du produit qui vous intéresse et assurez-vous de la présence de deux éléments désignés sous les sigles de EPA et de DHA. Si ils ne sont pas mentionnés, continuez alors vos recherches ailleurs. Vérifiez dans le même temps l’utilisation d’un antioxydant. Dans la très large majorité des cas, il s’agit de la vitamine E. Enfin, donnez toujours votre préférence à un produit conçu à partir de poissons sauvages. Ils sont bien plus efficaces que tous les autres !

Quelques conseils pour bien les consommer

Vous trouverez les Oméga 3 sous forme de gélules. Ce mode de présentation facilite la consommation au quotidien. En effet, il est recommandé de les absorber durant les repas. En fonction de vos besoins, vous consommerez entre une gélule par jour (le midi ou le soir) et trois au maximum (à chaque repas). Il est inutile de dépasser ces préconisations d’usage. Vous ne pourrez pas espérer en effet de bénéfices complémentaires pour votre santé ni même une accélération des effets en procédant de la sorte. Si vous faites le choix de les consommer en dehors des repas, vous pourrez ressentir des effets désagréables durant sa digestion que l’on désigne parfois sous l’appellation de “remontée huileuse”. Si vous êtes sensible, évitez donc ce style de consommation !

Pour préserver durablement l’intégralité des bienfaits de cette molécule, vous allez devoir veiller à bien la stocker. Les consommateurs expérimentés conseillent par exemple de la stocker dans un endroit frais et à l’abri de la lumière. Par conséquent, votre réfrigérateur semble donc être le lieu tout désigné pour cela ! Prenez également grand soin de contrôler la date limite de consommation de ces produits. Si celle-ci est dépassée, ne prenez pas le moindre risque et jetez immédiatement ces produits à la poubelle.

Quel est le meilleur moment de la journée pour faire du sport ?
Nutrition sportive : comment gérer son indice glycémique (IG) ?